Vous êtes ici Actualités

Actualités

Envoyer Imprimer PDF

La droite montheysanne vous souhaite un joyeux Noël !

Lors du Conseil général du 11 décembre, j’ai développé un postulat demandant des mesures en faveurs des chômeurs âgés de 50 ans et plus et en fin de droits.

La pauvreté touche plus de 500’000 personnes en Suisse. Celle-ci touche avant tout les personnes peu formées, les familles monoparentale et les enfants. Mais lorsqu’une personne âgée de 50 ans et plus se retrouve au chômage, il y a très peu de chance qu’elle retrouve un emploi. C’est alors la spirale de l’endettement, la dégradation des relations familiales et sociales, les atteintes à la santé physique et psychique avec comme corollaire, le repli sur soi et l’exclusion sociale.

La Confédération, les cantons, les villes et les communes ont adopté un programme commun de lutte contre ce fléau en élaborant des recommandations pratiques et en encourageant des approches de prévention innovantes. Ils reconnaissent que l’intégration sociale et professionnelle constitue une protection durable contre la pauvreté.

A Monthey, selon les chiffres fournis par le CMS, ce sont 27 personnes de plus de 50 ans qui touchent actuellement les allocations de l’aide sociale. Ma proposition a été de demander aux conseillers généraux de charger le Conseil municipal de revenir vers eux avec des mesures visant à intégrer ces personnes dans les 28 services que compte la commune le temps nécessaire à retrouver tous leurs droits à l’assurance chômage. En effet, cette proposition innovante avait l’avantage de diminuer la part communale au budget de l’aide sociale et en même temps de donner un signal fort aux entreprises. Cela permettait aussi à la Commune de retrouver une responsabilité sociale envers ses administrés.

La majorité de droite n’en a pas voulu. Elle a jugé que les coûts seraient trop importants, oubliant par là que le droit à une vie digne, à la santé et au logement n’ont pas de prix. En cette période de l’Avent, le PLR, l’APM (UDC) et le PDC ont oublié leurs convictions chrétiennes. Tant pis pour les laissés pour compte: ils ont l’habitude. La droite montheysanne vous souhaite une joyeux Noël!

 

Giovanni Cutruzzolà

Conseiller général AdG

Envoyer Imprimer PDF

Communiqué de presse de l’Alliance de Gauche de Monthey du 5 décembre 2017

Parce que nos aîné.e.s le valent bien !

Foyer de jour : un projet qui réjouit l'Alliance de Gauche!

L'Alliance de Gauche se réjouit de la réactivation du projet de L'Artisane et accueille avec plaisir la création du foyer de jour "Foyer Double Croche" dans le futur complexe situé en face du théâtre du Crochetan. Les interventions du groupe ADG lors du Conseil général du 11 septembre 2017 ne sont donc pas restées vaines!

Avec grande satisfaction, nous apprenons que le Conseil municipal a repris l'idée d'intégrer, comme cela avait déjà été pensé en 2008, un foyer de jour et des appartements protégés dans le projet de construction situé face au théâtre du Crochetan. Le Conseil municipal répond ainsi à un besoin de la population âgée de la ville de Monthey et revalorise aussi cette parcelle communale, idéalement située au centre-ville.

Lors du Conseil général de septembre 2017, seule l'Alliance de Gauche avait manifesté son mécontentement et dit clairement son regret de l'abandon du projet de l'Artisane au seul profit de la vente de la parcelle et de la création de locaux pour les archives, ce qui avait fait pencher défavorablement le groupe ADG lors du vote sur le crédit d'engagement de ces futurs locaux.

Nos vives interventions lors de ce Conseil semblent avoir porté leurs fruits et cela réjouit notre Groupe soucieux d'une politique répondant aux besoins actuels et futurs de nos aîné.e.s.

Informations complémentaires :

Anne-Laurence Franz

porte-parole du groupe AdG

079 565 78 90

Envoyer Imprimer PDF

Communiqué de presse du Parti socialiste de Monthey

Ouverture du Centre Manor le dimanche 24 décembre

Le dimanche 24 décembre est un jour sacré en Suisse romande, sauf à Monthey !

Le Parti socialiste de Monthey dénonce l’ouverture du Centre Manor le dimanche 24 décembre pour deux raisons. D’une part, il se préoccupe des salariés travaillant dans le commerce de détail. Il défend pour eux, comme pour tout salarié, de bonnes conditions de travail. Déjà soumis à une surcharge professionnelle et un stress omniprésent (ouvertures supplémentaires au mois de décembre, davantage de clients, etc.) à l’approche de Noël, les salariés du Centre Manor n’ont pas à subir une dégradation de leurs conditions de travail en devant œuvrer le 24 décembre pour maximiser le rendement d’un centre commercial. Comme tout un chacun, ils ont le droit de passer la veillée de Noël en famille, dans un état d’esprit positif. D’autre part, le Parti socialiste s’oppose à l’ouverture des commerces le dimanche 24 décembre pour préserver des valeurs de partage et de solidarité, auxquelles nous sommes profondément attachées. En période de Noël, les citoyens, y compris les salariés du Centre Manor, doivent pouvoir se retrouver, échanger et fraterniser entre amis et famille.

Le Parti socialiste de Monthey fera tout son possible pour empêcher l’ouverture du Centre Manor le dimanche 24 décembre et agira, si nécessaire, à plusieurs niveaux.
Tout d’abord, lors du Conseil général du 11 décembre 2017, le Parti socialiste demandera au Conseil Municipal de revenir sur sa décision d’autoriser l’ouverture des commerces de détail le dimanche 24 décembre. Pour notre formation politique, la Municipalité n’aurait jamais dû se singulariser en donnant cette autorisation d’ouverture la veillée de Noël. À l’instar de toutes les communes de Suisse romande, elle aurait dû refuser cette ouverture dominicale par souci des salariés œuvrant dans les commerces de détail et pour défendre une certaine idée du vivre-ensemble qui respecte certaines traditions, telles que Noël, où le partage et l’échange sont les maîtres-mots. Nous espérons vivement qu’une telle décision irresponsable ne soit plus jamais prise, dans le futur, par nos responsables politiques.

Si la Municipalité s’obstinait dans sa décision aberrante, le Parti socialiste fera appel à la responsabilité sociale et citoyenne du Centre Manor. Il demandera à cette grande surface de ne pas ouvrir le dimanche 24 décembre, comme l’ont décidé avec perspicacité la Coop et la Migros.
Si malgré notre appel le Centre Manor, même au bénéficie d’une autorisation, décidait d’ouvrir le dimanche 24 décembre, le Parti socialiste s’engagera de tout son possible pour que les habitants de Monthey expriment leur opposition à cette ouverture ce jour-là en les invitant à signer la pétition lancée par Unia et en intervenant sur ses réseaux sociaux pour dénoncer cette ouverture injustifiée du Centre Manor.

Pour conclure, le Parti socialiste de Monthey espère que cette histoire se terminera aussi bien que dans les contes de Noël, en permettant à chaque citoyen, y compris les salariés du Centre Manor, d’aborder cette fête dans un état d’esprit convivial et fraternel. Il appelle ainsi à la responsabilité du Conseil Municipal et du Centre Manor pour qu’ils revoient leurs décisions. Si tel ne devait être le cas, le Parti socialiste interviendra avec force pour dénoncer cette ouverture irresponsable.

Renseignements complémentaires :

Guillaume Sonnati

Président du PS de Monthey

079/324.39.71

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Envoyer Imprimer PDF

Communiqué de presse du Parti socialiste de Monthey

La taxe au sac avec des mesures compensatoires !

Le Parti socialiste de Monthey défend un modèle de taxe au sac qui introduit des mesures compensatoires.

La population s’étant clairement exprimée, le Parti socialiste montheysan constate que le modèle de taxe au sac proposé par le Conseil Municipal ne répond pas aux attentes des citoyennes et citoyens. Comme il l’a déjà fait à maintes reprises, le Parti socialiste réitère sa demande à la Municipalité de proposer un modèle de taxe au sac qui intègre des mesures compensatoires dans son règlement.

S’il souhaite l’approbation de la population pour une nouvelle mouture, le Conseil Municipal doit introduire, comme nous le demandons en vain depuis des mois, des mesures compensatoires dans le règlement concernant la taxe au sac. À l’instar de nombreuses communes de Suisse romande, il s’agit par exemple d’octroyer un certain nombre de sacs gratuits à la naissance d’un enfant ou d’en donner à des personnes incontinentes, ou encore de développer des éco-points et de mettre en place un service de ramassage gratuit des déchets recyclables pour les personnes à mobilité réduite (cf. le règlement de la commune de Fribourg).

Nous espérons que le Conseil Municipal écoute cette fois-ci la vox populi en présentant un modèle qui introduit des mesures compensatoires. Si tel ne devait être le cas, nous continuerons de nous engager, de toutes nos forces, pour que des mesures compensatoires concrètes soient mises en place simultanément à l’introduction de la taxe au sac. Nous sommes convaincus que ce n’est qu’au travers de mesures compensatoires qu’un traitement équitable entre tous les citoyens montheysans, qu’ils soient riches ou pauvres, avec des enfants en bas âge ou non, en pleine santé ou souffrant de handicaps, etc., sera garanti.

Renseignements complémentaires :

Guillaume Sonnati

Président du PS de Monthey

079/324.39.71

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Envoyer Imprimer PDF

Communiqué de presse du Parti socialiste de Monthey

Introduction de la taxe au sac à Monthey

Le Parti socialiste ne s'oppose pas à la taxe au sac et s'engage pour des mesures sociales concrètes.

Le Parti socialiste montheysan, en tant que parti responsable, est conscient que le principe du pollueur/payeur doit être respecté. Il est ainsi favorable à l'introduction de la taxe au sac. Par contre, en tant que défenseur des familles notamment, il s'engage afin que des mesures compensatoires soient mises en place simultanément à son introduction. 

Déjà bien avant que le projet de règlement ne soit soumis au Conseil général, puis aussi bien durant les travaux en commission que durant les débats en plénum, les représentantts du PS ont inlassablement plaidé pour que des mesures sociales soient introduites dans ce règlement. Comme cela se fait fréquemment, le PS aurait souhaité que des mesures compensatoires soient clairement inscrites dans le règlement. Par exemple par l'octroi d'un certain nombre de sacs gratuits à la naissance d'un enfant ou en faveur des personnes incontinentes, ou encore par la mise en place d'un service de ramassage gratuit des déchets recyclables pour les personnes à mobilité réduite (cf. le règlement de la commune de Fribourg).

Les élus PDC et PLR n'ont pas voulu nous suivre et ont préféré s’en tenir à des promesses d’éventuelles corrections du règlement par des directives du Conseil municipal, que ce soit devant le Conseil général ou durant la présente campagne. C’est pour cette seule et unique raison, mais qui nous paraît essentielle pour assurer un traitement équitable entre tous les citoyens montheysans, qu’ils soient riches ou pauvres, avec des enfants en bas âge ou non, en pleine santé ou souffrant de handicaps, etc., que nous faisons campagne seuls.

Quel que soit le résultat qui sortira des urnes le dimanche 26 novembre 2017, le Parti socialiste, fidèle à ses principes de solidarité et de défense des personnes en difficulté, poursuivra son combat pour que des mesures compensatoires concrètes soient mises en place simultanément à l’introduction de la taxe au sac. Nous encourageons ainsi la population montheysanne à accepter le règlement, lequel à défaut d’être parfait, respecte le principe du pollueur/payeur.

Oui au principe du pollueur/payeur mais avec des mesures qui facilitent la vie de la population montheysanne.

 


 

Renseignements complémentaires :

Guillaume Sonnati

Président du PS de Monthey

079/324.39.71

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Plus d'articles...

Page 1 sur 2

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »