Imprimer

Communiqué de presse du Parti socialiste de Monthey

La taxe au sac avec des mesures compensatoires !

Le Parti socialiste de Monthey défend un modèle de taxe au sac qui introduit des mesures compensatoires.

La population s’étant clairement exprimée, le Parti socialiste montheysan constate que le modèle de taxe au sac proposé par le Conseil Municipal ne répond pas aux attentes des citoyennes et citoyens. Comme il l’a déjà fait à maintes reprises, le Parti socialiste réitère sa demande à la Municipalité de proposer un modèle de taxe au sac qui intègre des mesures compensatoires dans son règlement.

S’il souhaite l’approbation de la population pour une nouvelle mouture, le Conseil Municipal doit introduire, comme nous le demandons en vain depuis des mois, des mesures compensatoires dans le règlement concernant la taxe au sac. À l’instar de nombreuses communes de Suisse romande, il s’agit par exemple d’octroyer un certain nombre de sacs gratuits à la naissance d’un enfant ou d’en donner à des personnes incontinentes, ou encore de développer des éco-points et de mettre en place un service de ramassage gratuit des déchets recyclables pour les personnes à mobilité réduite (cf. le règlement de la commune de Fribourg).

Nous espérons que le Conseil Municipal écoute cette fois-ci la vox populi en présentant un modèle qui introduit des mesures compensatoires. Si tel ne devait être le cas, nous continuerons de nous engager, de toutes nos forces, pour que des mesures compensatoires concrètes soient mises en place simultanément à l’introduction de la taxe au sac. Nous sommes convaincus que ce n’est qu’au travers de mesures compensatoires qu’un traitement équitable entre tous les citoyens montheysans, qu’ils soient riches ou pauvres, avec des enfants en bas âge ou non, en pleine santé ou souffrant de handicaps, etc., sera garanti.

Renseignements complémentaires :

Guillaume Sonnati

Président du PS de Monthey

079/324.39.71

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.